Définitions:

Angoisse: Sentiment pénible d'alerte psychique et de mobilisation somatique devant une menace ou un danger indéterminés et se manifestant par des symptômes neurovégétatifs caractéristiques (spasmes, sudation, dyspnée, accélération du rythme cardiaque, vertiges, etc.).(6)

Anxiété:  Trouble émotionnel se traduisant par un sentiment indéfinissable d'insécurité.(6)

Anorexie mentale: C'est un trouble des conduites alimentaires (TCA), c’est-à-dire une perturbation de la relation à l’alimentation. Elle se caractérise par une perte de poids intentionnelle. Les personnes les plus concernées sont les jeunes filles, à l’adolescence, mais cela peut aussi toucher les jeunes hommes. 

L’anorexie, comme les autres TCA, peut avoir des conséquences importantes sur notre vie affective, familiale, sur les études, le travail et les relations amicales. Malgré ces difficultés, il est possible de se rétablir de ce trouble.(2)

Boulimie: C' est également un trouble des conduites alimentaires. Elle correspond à une envie irrésistible de manger beaucoup et vite, un comportement qu’on appelle hyperphagie. Cette pulsion se manifeste dans des moments de crise, sans aucune sensation de faim ni sentiment de plaisir. La quantité de nourriture consommée est importante. Celle-ci peut être ingérée sans être mâchée. 

Ce trouble a des points communs avec l’anorexie, notamment la préoccupation excessive du poids et des formes du corps.(2)

Douleur: La douleur repose avant tout sur le ressenti du patient. Selon la définition officielle de l’Association internationale pour l’étude de la douleur (IASP), il s’agit d’une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée, ou ressemblant, à celle liée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle.(5)

Insomnie: Elle se caractérise par de la difficulté à dormir suffisamment, au point où cela entrave les activités de la vie courante (somnolence, moins bonne attention, irritabilité, etc.). (3)

Phobie: Crainte angoissante et injustifiée d'une situation, d'un objet ou de l'accomplissement d'une action.(6)

Psychologie: Étude scientifique des phénomènes de l'esprit

Connaissance spontanée des sentiments d'autrui ; aptitude à comprendre, à prévoir les comportements.

Analyse des états de conscience, des sentiments, dans une œuvre.

Ensemble d'idées, d'états d'esprit caractéristiques d'une collectivité.(1)

Psychothérapie :Thérapie des troubles psychiques ou somatiques (et psychosomatiques) par des procédés psychiques (1)

Psychotraumatisme: Phénomène d'effraction du psychisme et de débordement de ses défenses par les excitations violentes afférentes à la survenue d'un événement agressant ou menaçant pour la vie ou pour l'intégrité (physique ou psychique) d'un individu qui y est exposé comme victime, comme témoin ou comme acteur.(Louis Crocq) (4)

Psychanalyse: Méthode de psychologie clinique, investigation des processus psychiques profonds, de l'inconscient (ensemble des travaux de Freud et de ses continuateurs concernant le rôle de l'inconscient). Traitement de troubles psychiques (surtout névroses) et psychosomatiques par cette méthode.(1)

Stress: État réactionnel de l'organisme soumis à une agression brusque.(6)

Somatisation: La somatisation est l’expression d’une souffrance intra-psychique ou psycho-sociale par des plaintes corporelles, celles-ci pouvant conduire à une consultation médicale. La somatisation est l’expression de le plus souvent de troubles anxieux et de l’humeur. Les médecins parlent de troubles psychosomatiques, fonctionnels, de somatisation, de troubles de conversion ou somatoformes. (3)

Thérapie: Ensemble de procédés concernant un traitement déterminé.(1)

Trouble obsessionnel compulsif (TOC): trouble névrotique caractérisé par des idées et des fantasmes récurrents, des impulsions et des actes répétitifs.(6)

Troubles addictifs: Ils sont liés à la consommation de substances entraînant une dépendance, telles que l’alcool, le tabac ou les drogues. Ces substances, dites psychoactives, modifient notre fonctionnement mental. Elles sollicitent de manière excessive le circuit de récompense dans notre cerveau, celui qui produit la sensation de plaisir. A force, il devient impossible de se passer de ces substances. Cela a des conséquences négatives sur notre santé physique et mentale. 

Les troubles addictifs incluent l’alcoolisme, le tabagisme, les toxicomanies (consommation de cannabis, héroïne, cocaïne, amphétamines, dérivés de synthèse tels que méthamphétamine, poppers, etc.), l’addiction à certains médicaments (morphine, anti-douleur, etc.) mais aussi les addictions à un comportement, comme la pratique des jeux de hasard (cartes à gratter, loto, machines à sous), d’argent (tiercé, poker, roulette), les écrans (smartphone, ordinateur, télé, tablette), le sexe ou les achats compulsifs.

Les troubles addictifs peuvent avoir des conséquences importantes sur la vie affective, la famille, les amis et le travail. Malgré ces difficultés, il est possible de se rétablir de ces troubles.(2)

(1) lerobert.com

(2) psycom.org

(3) passeportsante.net

(4) memoiretraumatique.org

(5) inserm.fr

(6) Larousse.fr

pexels-pixabay-326055_edited.jpg